Principe de base

Nous vous conseillons et recommandons (fortement !) de vous faire accompagner par un spécialiste pour la posologie, le choix, le mode d’admission… Bien que naturels, les principes actifs ne sont pas anodins et l’utilisation ne doit pas se faire sans la consultation d’un spécialiste.

Nous vous conseillons de toujours faire un test avec une quantité limitée pour s’assurer qu’il n’y est pas d’allergie ou de mauvaise réaction ! (sachez que l’allergie d’un produit est identique pour son huile essentielle et son hydrolat)

Les huiles essentielles :

Il en existe 15 selon le Journal Officiel n° 182 du 8 août 2007, .Durant l’allaitement, comme durant la grossesse, (ainsi que chez le bébé et l’enfant) l’utilisation d’huiles essentielles est INTERDITE. Elles sont toutes neurotoxiques sauf indications contraires.

Elles sont placées sous le monopole du pharmacien, on n’en trouvera donc aucune en vente libre en France… normalement !

Sachez que certaines huiles essentielles et essences sont autorisées chez la femme enceinte, la femme allaitante, le nourrisson et le jeune enfant et d’autres sont utilisables durant la grossesse avec prudence à partir du 4 ème mois. Mais nous ne feront pas de liste car l’accompagnement d’un professionnel est vraiment plus que conseillé, les effets négatifs voire dangereux sont réels.

Hydrolats (ou eaux florales) :

Technique de fabricationRésultat de recherche d'images pour "hydrolat allaitement"

Lors de la distillation dans un alambic (une sorte de cocotte-minute), la vapeur d’eau va transporter les composés aromatiques vers un décanteur, où la vapeur est refroidie pour redevenir un liquide qui se nomme « distillat« .

Le distillat est composé d’huile essentielle flottant au dessus de l’eau de distillation (ou Hydrolat) dans laquelle se trouve une infime partie de l’huile essentielle. Il possède donc certains principes actifs de l’huile essentielle mais pas tous.

Les avantages de l’hydrolat :

  • Beaucoup moins concentré, plus doux, reconnu pour les propriétés médicinales de la plante dont ils sont issus,
  • son utilisation en est bien plus « facile » : utilisation par voie externe et interne sans risque (très bonne tolérance cutanée et digestive),
  • il peut être utilisé par toute la famille (femme enceinte et bébé compris contrairement aux huiles essentielles !)
  • peut être utilisé en cuisine.

Les hydrolats s’utilisent généralement :

  • Par voie externe :
    • En vaporisation,
    • par l’application de compresses (un coton ou gaze) imprégnée à appliquer sur la zone concernée,
    • dans le bain, à raison de 2 à 3 cuillères à soupe mélangées à l’eau du bain,
    • comme lotion tonique du visage,
    • pour rafraîchir et parfumer visage et corps,
    • comme ingrédient dans la fabrication des cosmétiques « maison ».
    • Tous les hydrolats peuvent être utilisés de façon quotidienne.

 

  • par voie interne:
    • En tisane dans de l’eau tiède à chaude : 1 cuillère à café dans un grand verre d’eau pendant 3 semaines,
    • en gargarisme et en rinçage (de bouche, nez, oreilles, yeux),
    • en boisson énergétique : 1 cuillère à soupe dans un litre d’eau non gazeuse,
    • en cuisine pour parfumer un plat ou une boisson,
    • en cure 1 cuillère à soupe dans 1 litre d’eau, à boire tout au long de la journée. 2 cures de 20 jours espacées par 1 semaine.

 

ConservationRésultat de recherche d'images pour "hydrolat"

Contrairement aux huiles essentielles, les hydrolats sont vulnérables et sensibles. En effet, leur faible teneur en huile essentielle, et la présence de particules végétales font que les hydrolats risquent un développement bactériologique, de changer de couleur… Nous vous conseillons, pour une bonne conservation de les stocker à l’abri de la lumière, de l’oxygène et des variations de température. Le réfrigérateur est l’endroit idéal !

Quelques hydrolats et leurs bénéfices

L’hydrolat de camomille romaine
  • propriétés :Résultat de recherche d'images pour "camomille romaine"
    • excellent contre les rougeurs (pour les fesses de bébé)
    • soigne les irritations (pour les petits boutons de chaleur)
    • antispasmodique (contre les coliques des nourrissons)
    • antidouleur (contre les douleurs de poussée dentaire)
    • apaisant (contre la mauvaise humeur, le stress, l’énervement)
  • Posologie :
    • Pour la peau, il suffit de mettre quelques cuillères à soupe d’hydrolat dans le bain.
    • Pour les poussées dentaires, on peut vaporiser l’hydrolat dans la bouche plusieurs fois par jour.
    • Pour les coliques, problèmes digestifs, énervement (notamment lors des poussées dentaires), il suffit de mettre 1 cuillère à café dans le biberon (jusqu’à 2 fois par jour) et si on allaite on peut pulvériser l’hydrolat sur le sein avant la tétée.
    • Pour les difficultés d’endormissement, on donnera une cuillère à café d’hydrolat dans de l’eau en fin d’après-midi puis une seconde au coucher. On veillera toujours à ne pas dépasser 2 cuillères à café par jour.
    • Si le coucher est difficile à cause des poussées dentaires, on peut combiner la camomille romaine avec de la fleur d’oranger qui est excellente pour lutter contre les douleurs de poussées dentaires et pour apaiser.

L’hydrolat de CoriandreRésultat de recherche d'images pour "coriandre hydrolat"

  • En boisson :
    • anti-infectieuse et anti-inflammatoire des voies digestives ;
    • stimule la digestion gastrique, aérophagie, flatulences ;
    • bonne association avec l’eau florale d’estragon ;
    • tonique en cas de fatigue générale, euphorisante, redonne la joie, le goût.

 

L’hydrolat de Lavande sauvage (Lavandula angustifolia)Résultat de recherche d'images pour "lavande sauvage hydrolat"

calmante et relaxante.

  • En lotion :
    • très bonne cicatrisante, désinfectante directement sur blessures,
    • idéal pour le nettoyage des peaux acnéiques, grasses, irritations, après rasage…
  • En boisson :
    • rééquilibre le système nerveux, angoisses, insomnies, nervosité, stress ;
    • bonne association avec la camomille en boisson calmante.
  • Pour les enfants :
    • toilette des bébés dans l’eau du bain,
    • préventive contre les poux.

 

L’hydrolat de Rose de DamasRésultat de recherche d'images pour "rose de damas hydrolat"

Considéré comme le meilleur des hydrolats, il est très parfumé. Il bénéficie en effet des mêmes principes olfactifs que l’huile essentielle de Rose de Damas.

  • Beauté & Soin de la peau :
    • Il est recommandé comme tonique pour le soin de la peau,
    • Rafraîchit, apaise rougeurs et réactions allergiques, irritations en association avec Hydrolat de Lavande,
    • Abcès cutané,
    • Gerçures des mamelons (en synergie avec l’hydrolat de Lavande)
  • Conseils d’utilisation :
    • Lotion / tonique : Pur en vaporisation sur la peau de votrevisage et de votre cou après les avoir nettoyés ou appliqués en compresses sur les zones à traiter.
    • Bain aromatique : 4 cuillères à soupe dans un bain tiède pour profiter de son parfum délicieux surtout pour les jeunes enfants.
  • Indications émotionnelles :
    • Chagrin d’amour, deuil
    • Colère, irritation, agressivité
    • Dépression (notamment post-parfum, bébé blues)
    • Perfectionnisme chronique et besoin constant d’être rassuré

Cette liste n’est pas exostive et nous vous encourageons vivement de vous rendre dans une pharmacie spécialisée qui pourra vous conseiller et vous orienter vers une solution personnalisée.